Nouvelles mesures de santé publique

COVID-19 : quatre nouveaux cas confirmés à l’Île

07/12/2020

De nouvelles mesures de santé publique ont été annoncées pour l’Île-du-Prince-Édouard alors que la Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef, confirme quatre autres cas positifs de COVID-19 dans la province ainsi que des lieux additionnels d’exposition possible.

Les quatre nouveaux cas sont des femmes – trois dans la vingtaine et une dans la trentaine. Elles sont toutes des contacts étroits des cas positifs annoncés hier, et aucun des cas n’est lié à l’élève de l’école Charlottetown Rural High qui a testé positif le 28 novembre. Les femmes sont toutes isolées chez elles et sont suivies par la Santé publique. La recherche de contacts est en cours. Tous les contacts étroits subiront le test de dépistage et devront s’auto-isoler pendant 14 jours. Des représentants de la santé publique feront un suivi quotidien auprès de chaque contact étroit. En ce moment, l’origine de cette éclosion est inconnue; le Bureau du médecin hygiéniste en chef poursuit son enquête.

Il y a deux lieux additionnels d’exposition possible à Charlottetown liés à cette éclosion :

  • Dollarama au Charlottetown Mall (670, avenue University) :
    Le jeudi 3 décembre de 16 h 30 à 22 h 30; et le samedi 5 décembre de 8 h à 13 h
  • Walmart (80, promenade Buchanan) :
    Le jeudi 3 décembre de 14 h à 15 h et de 18 h à 19 h

Les personnes qui se trouvaient à ces endroits aux heures indiquées devraient surveiller de près l’apparition de symptômes de COVID-19, et si des symptômes apparaissent, se faire tester et s’isoler usqu’à ce qu’elles reçoivent les résultats. La liste complète des lieux actifs où le public aurait pu être exposé se trouve en ligne.

En raison de l’augmentation du nombre de cas et de la source non identifiée de l’éclosion, la Dre Morrison a présenté les détails de nouvelles mesures « coupe-circuit » pour freiner agressivement et limiter la propagation du virus dans la province. Le niveau d’alerte de la COVID-19 de l’Île-du-Prince-Édouard passera donc à la phase Précautions. Ces mesures seront en place pour une période de deux semaines.

Les mesures de santé publique suivantes seront en vigueur du lundi 7 décembre à 8 h jusqu’au 21 décembre :

  • Les Insulaires doivent rester à la maison autant que possible et seulement sortir pour des raisons essentielles.
  • Les ménages doivent désigner une personne pour s’occuper des courses essentielles comme l’épicerie, les visites à la pharmacie et les services bancaires.
  • Les rassemblements personnels ne sont pas permis. Un ménage ne peut s’associer qu’à deux personnes en dehors de son foyer. Les personnes qui vivent seules peuvent choisir d’interagir avec un ménage désigné.
  • Les rassemblements organisés, y compris les rassemblements religieux, sont limités à un maximum de 10 personnes à l’intérieur ou à l’extérieur (sans compter le personnel).
  • Les funérailles et les mariages sont limités à un maximum de 10 personnes (sans compter les officiants).
  • Les salles à manger des restaurants sont fermées. Les commandes à emporter et les livraisons peuvent se poursuivre à condition que les précautions soient renforcées.
  • Les activités récréatives organisées et les sports d’équipe ne sont pas permis.
  • Les gymnases, les centres de conditionnement physique, les musées, les bibliothèques, les salles de bingo et les casinos seront fermés.
  • Les services personnels resteront ouverts uniquement pour les rendez-vous; le personnel et les clients devront porter un masque non médical en tout temps.
  • Les magasins de détail et les marchés doivent limiter le nombre de clients à un maximum de 50 % du nombre de personnes permis.
  • Les garderies poursuivront leurs activités comme elles le font actuellement.
  • Les écoles secondaires de la région de Charlottetown passeront à l’apprentissage à distance. Cela touche les écoles Colonel Gray, Charlottetown Rural et Bluefield, ainsi que les élèves de la 10e à la 12e année de l’École François-Buote.
  • Les services et les programmes de santé mentale et de toxicomanie en personne, y compris les programmes résidentiels de jour, se poursuivront.
  • Les établissements de soins communautaires et de soins de longue durée limiteront les partenaires de soins à une personne désignée. Il n’y aura pas d’autres visiteurs durant cette période.

La Dre Morrison a fermement déclaré que les efforts d’application de la loi seront intensifiés dans toute la province pour faire en sorte que ces mesures « coupe-circuit » soient respectées au cours des deux prochaines semaines. Si le nombre de personnes rassemblées dépasse les nouvelles limites imposées, une amende sera infligée à chaque personne présente et non seulement à l’hôte.

On encourage les personnes de 20 à 29 ans qui habitent dans la région de la capitale (la région du Grand Charlottetown) à subir un test de dépistage de la COVID-19. Les personnes de cette tranche d’âge qui présentent des symptômes de COVID-19 devraient se faire tester aussitôt que possible et s’auto-isoler usqu’à ce que leurs résultats soient connus. Les personnes de ce groupe d’âge qui n’ont pas de symptômes peuvent se faire tester dans les prochains jours et se rendre à l’école/au travail; elles n’ont pas besoin de s’isoler en attendant leurs résultats.

La Dre Morrison rappelle aux Insulaires l’importance de se faire tester en cas de symptômes de COVID-19 et de s’auto-isoler jusqu’à ce que les résultats soient connus. On encourage aussi les Insulaires à télécharger Alerte COVID, l’application nationale gratuite qui les informera s’ils ont été exposés à quelqu’un qui a reçu un diagnostic positif de COVID-19.

L’Île-du-Prince-Édouard compte actuellement huit cas actifs de COVID-19, et il y a eu 76 cas positifs depuis le début de la pandémie. On peut obtenir en ligne de l’information au sujet des cas de COVID-19 dans la province.

Plus d'informations

Les symptômes de la COVID-19
Information au sujet du dépistage de la COVID-19 à l’Î.-P.-É.
Auto-isolement
Application Alerte COVID
Données sur la COVID-19 à l'Î.-P.-É.